Concours : gagnez 18 vernis à ongles Quo by Orly!

Bonjour!

Eh oui, aujourd’hui, j’ai un concours pour vous : vous pourriez remporter un coffret comprenant pas moins de 18 vernis à ongles Quo! Quand j’ai vu cet ensemble en magasin, j’ai tout de suite pensé qu’il ferait un excellent prix pour un concours, mais je dois vous avouer que j’ai eu beaucoup de difficulté à ne pas le garder pour moi-même… ;) Les vernis Quo font partie de mes vernis préférés, car leur formule est excellente et ils sont offerts en plein de magnifiques couleurs!

18 vernis quo by orlyLe prix :

Cet ensemble contient un total de 18 vernis à ongles, séparés en trois catégories, soit les Nudes, les Roses et les Scintillants. Toutes les teintes sont sublimes, mais je dois avouer que j’ai un petit penchant pour les six couleurs nude!

Règlements :

- Le concours est ouvert internationalement;
- Vous pouvez participer une fois par jour, en laissant un commentaire différent chaque jour.

Pour participer :

Pour être admissible au concours, vous devez aimer la page Facebook du blogue et me laisser un commentaire sur cet article (celui sur lequel vous êtes présentement), me disant une chose qui vous rend heureux ou heureuse dans votre vie. Ce faisant, vous aurez aussitôt UNE chance de gagner le prix.

Pour plus de chances de gagner :

Vous obtiendrez UNE chance supplémentaire dans le tirage du prix pour chacune des actions suivantes. Aucune de ces actions n’est obligatoire pour participer!

- Suivre le blogue sur Instagram;
- Reposter la photo du concours sur Instagram avec le hashtag #concourstroptoptendance;
- Suivre le blogue sur Twitter;
- Reposter mon tweet à propos du concours sur Twitter avec le hashtag #concourstroptoptendance;
- Partager cet article sur Facebook;
- Suivre le blogue sur Hellocotton;
- Être abonné à l’infolettre du blogue (inscription à droite).

18 vernis quo by orlyLe gagnant ou la gagnante sera sélectionné(e) au hasard le 19 mars 2014 à midi, heure du Québec (Montréal). J’annoncerai le nom du ou de la gagnant(e) sur cet article, sur ma page Facebook ainsi que sur Twitter! J’écrirai également un courriel au ou à la gagnant(e). Bonne chance à tous!

10 choses que j’ai apprises en ayant un blogue beauté

Si vous êtes blogueuse beauté, vous savez bien qu’à travers les tests de produits, l’écriture et les photos, on finit par développer des comportements parfois… assez étranges! Aujourd’hui, j’ai donc décidé d’écrire un article un peu différent de ce que je fait d’habitude, et de vous parler de ce que mon blogue beauté m’a appris au cours des deux dernières années, ainsi que des petites folies qu’il semble avoir développées chez moi. Si vous êtes une amoureuse des cosmétiques, j’ai le pressentiment que vous vous reconnaîtrez sans doute un peu vous aussi!

Ce billet vient évidemment avec une bonne dose d’ironie et est à prendre avec un grain de sel! Il m’a d’ailleurs été inspiré par un article qui m’avait beaucoup fait rigoler sur le blogue de Temptalia, l’une des blogueuses beauté les plus suivies au monde!

Alors, sans plus attendre, voici 10 choses que j’ai apprises en étant blogueuse beauté :

1. Moi, trop de rouges à lèvres de la même couleur? Mais non, ils sont TELLEMENT différents!

blogue beauté rouges à lèvres

Si quelqu’un regardait ma collection, il dirait probablement que j’ai beaucoup trop de rouges à lèvres rose-nude et rose-mauve, alors que pour moi, ils sont tous tellement uniques! Depuis que j’expérimente avec le maquillage, j’ai l’impression d’avoir découvert une tonne de nuances que je ne voyais pas avant! « Voyons, tu ne vois pas que ce blush a des sous-tons un peu plus bleutés que celui-là?! En plus, il a une brillance un peu plus dorée… Ça fait toute la différence! »

2. Il n’existe pas assez de mot pour décrire un produit!

À force de faire des revues de produits de beauté, il devient TRÈS difficile de trouver des nouvelles façons pour dire qu’un produit est génial, sublime, magnifique ou que sa texture est soyeuse, agréable, parfaite. J’ai aussi appris que j’ai des tics d’écriture quand je critique un produit, comme les mots définitivement (que je n’utilise même pas correctement!), véritable et bref, que j’utilise définitivement trop souvent!

3. Les prix, c’est relatif

blogue beauté collection

Il y a quelques années, payer un fond de teint plus que 10 ou 15 $, ça me faisait mal au cœur. Sans parler des produits du Sephora, que j’hésitais pendant des mois à acheter! Et aujourd’hui, je paie 50 $ pour faire venir UN rouge à lèvres jusque chez moi, parce qu’il me le faut TELLEMENT! Mais non franchement, il n’est pas rose-mauve comme tout ceux que je possède! Il a un peu plus de gris à l’intérieur… ;)

4. Pas le choix de l’acheter, c’est pour mon blogue!

Ahhh avoir un blogue, ça vous donne tellement une bonne excuse pour acheter encore plus de produits, n’est-ce pas? « C’est nouveau, il faut absolument que je le teste pour mes lectrices…! » Oui oui, c’est ça…

5. Prendre des photos de produits de beauté, c’est BEAUCOUP plus difficile que ça en a l’air!

blogue beauté collection

Si vous pensez que pour prendre une jolie photo d’un produit, il suffit de le poser devant sa fenêtre et de sortir son appareil, détrompez-vous! À chaque fois que je prends des photos pour un article, je dois en prendre des centaines avant d’en trouver une où la lumière est bonne, et surtout, où la couleur du produit ressort comme il le faut! Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai appliqué un rouge à lèvres dont la couleur était superbe en réalité, et complètement différente en photo. Et tout ça, c’est sans parler d’essayer de prendre une bonne photo de son œil ou de sa bouche, ouf!

6. La caméra fait ressortir tous les défauts

Tu te concentres pendant des heures pour faire un nail art très complexe, le résultat en personne est parfait, puis, tu appuies sur le déclencheur de l’appareil photo et pouf! on ne voit plus que des défauts! Même chose pour le maquillage : tu peux bien créer le look le plus extraordinaire jamais vu, en photo, il aura l’air dix fois plus moche, à moins que tu en appliques trois couches! Vous ne vous imaginez même pas combien de temps je passe sur Photoshop à effacer toutes les petites taches et poussières que fait gentiment ressortir ma caméra sur tous les produits!

7. Il y a des produits que j’ai envie d’acheter… juste pour les prendre en photo!

beau design maquillage blogue beauté

Photo : Fashion Chanel et Temptalia

Quand on est blogueuse beauté, on devient encore plus vulnérable devant les packagings qu’une consommatrice ordinaire. Quand je vois une palette d’ombres à paupières au design original ou un blush avec des beaux motifs, j’ai envie de les acheter juste parce que je me dis que ça ferait tellement des belles photos… eh oui, je suis folle comme ça!

8. On ne jette rien : ni les factures, ni les emballages, ni les produits terminés, et surtout pas les mauvais produits!

Première règle d’or d’une blogueuse beauté : ne jamais rien jeter! On conserve les factures pour se souvenir des prix, les emballages pour faire de jolies photos, les produits terminés au cas où on voudrait en parler dans un article plus tard et même chose pour les produits qu’on déteste! Résultat : je me retrouve avec quelques tiroirs remplis de cartons et de produits vides, juste « au cas où »!

9. Je serai toujours à la recherche d’un meilleur produit parce que… j’aime ça!

blogue beauté collection blush

En tant que maniaque des cosmétiques, on se fait toutes croire qu’on est à la recherche du « meilleur mascara » ou du « fond de teint parfait », comme si on allait arrêter d’en acheter lorsqu’on allait le trouver. En tant que blogueuse, je peux vous dire que c’est complètement faux! Même si je trouve une crème qui me transforme en Kim Kardashian dès que je la pose sur mon visage, je vais encore et toujours continuer de vouloir tester les nouveaux produits parce que j’adore découvrir les nouvelles couleurs, z’yeuter les beaux emballages, toucher les dernières textures et surtout, être excitée à la pensée de mon prochain achat beauté!

10. Pourquoi tenter de se justifier, c’est ma passion!

Oui, parfois, je tente de justifier mes achats maquillage. Mais avec le temps, j’ai compris que je n’avais pas à me sentir coupable, parce que les cosmétiques, ça me passionne, tout comme l’écriture de ce blogue! Je trouve dommage que le maquillage soit parfois mal vu et que certaines filles ne se maquillent que pour se cacher dernière un masque, car pour moi, ce n’est pas du tout cela.

À mes yeux, les produits de beauté sont synonymes de couleur, de créativité et de pur plaisir. Chaque matin, j’ai hâte de m’asseoir pour « jouer » avec mes produits… il m’arrive même parfois, en me couchant le soir, de penser aux couleurs que je vais utiliser le lendemain! Alors, s’il y a une chose que mon blogue m’a apprise, c’est qu’il faut faire ce qu’on aime dans la vie, et que l’on doit créer ses propres opportunités pour y arriver!

Dites-moi, quelles sont VOS drôles de manies beauté? Et si vous êtes blogueuse, qu’est-ce que votre blogue vous a appris?

L’illuminateur Shimmering Skin Perfector Opal de Becca

Bonjour les filles!

S’il y a un produit qui a créé un véritable buzz dans le monde des cosmétiques au cours de la dernière année, ce sont bien les illuminateurs de Becca! En effet, je ne peux compter le nombre de fois où j’ai entendu dire que ces poudres illuminatrices étaient les meilleures sur le marché! Puisque celles-ci sont disponibles en quatre teintes, au prix de 46 $ chacune chez Sephora, j’ai longtemps hésité à savoir laquelle j’allais essayer. Mon choix s’est finalement arrêté sur Opal, l’une des teintes les plus populaires.

Illuminateur Shimmering Skin Perfector Becca

Opal est une teinte champagne très lumineuse, assez similaire à Mary-Lou Manizer de The Balm, en un peu plus dorée. Dès que j’ai touché à ce produit pour la première fois, j’ai toute suite compris pourquoi les illuminateurs de Becca avaient cette réputation : la poudre est si fine et douce que l’on croirait carrément toucher de la soie!

Illuminateur Shimmering Skin Perfector Becca Opal

Cet illuminateur est aussi agréable à toucher qu’à appliquer sur la peau : très pigmenté, il s’estompe en un coup de pinceau et laisse un reflet somptueux digne de la peau d’une déesse! Puisque la poudre est très finement broyée, les particules brillantes ne sont pas clairement visibles sur le visage à moins d’être directement à la lumière du soleil.

Comme tous mes illuminateurs, j’applique celui-ci sur le haut de mes joues, en remontant un peu vers mes tempes, afin de faire ressortir l’ossature de mon visage et donner un coup d’éclat à ma peau. Avec sa belle couleur champagne dorée, Opal fait aussi une très belle ombre à paupières, qui apporte beaucoup de lumière au regard!

Illuminateur Shimmering Skin Perfector Becca Opal

Pour ce qui est du choix de teinte, je crois qu’Opal serait idéale pour les peaux un peu plus bronzées que la mienne, car sa brillance dorée est un peu chaude pour ma peau très claire. Par contre, cela ne m’empêche définitivement pas de la porter! Si, comme moi, vous avez la peau pâle, vous préféreriez probablement Moonshine, une autre teinte très populaire, qui est légèrement plus perlée et froide. Les deux autres teintes disponibles sont Rose Gold qui, comme son nom l’indique, est une couleur or rose, et Topaz, une teinte beaucoup plus bronze qui ne conviendrait pas aux peaux de porcelaine.

Illuminateur Shimmering Skin Perfector Becca Opal

En somme, je dois donner raison aux filles qui acclament les illuminateurs de Becca, car ce sont, pour moi aussi, les meilleurs sur le marché! Si vous avez le teint chaud ou la peau légèrement bronzée, la teinte Opal vous ira à merveille! Pour les peaux pâles et froides comme la mienne, je vous conseille la couleur Moonshine, mais vous pouvez également très bien porter Opal, pour réchauffer votre teint!

Illuminateur Shimmering Skin Perfector Becca Opal swatche

La palette Eye Couture matte de Sonia Kashuk : un incontournable!

Bonjour les filles!

Avant que le Target ne quitte le Canada pour de bon (snif!), j’ai décidé d’aller y acheter quelques produits que l’on ne peut se procurer ailleurs, question de faire des provisions! Dans la section de la marque Sonia Kashuk, j’ai aperçu la palette Eye Couture matte, que j’avais déjà eu envie d’acheter à plusieurs reprises, mais que je reposais toujours sur les tablettes à cause de son prix.

Elle se vend 20 $, ce qui est très raisonnable pour une palette de douze ombres à paupières si l’on se trouve chez Sephora, mais qui peut paraître assez cher lorsqu’on se trouve dans une pharmacie ou, dans mon cas, au Target (oui, je sais bien que c’est stupide, mais c’est comme ça).

Sonia Kasuk palette Eye Couture matte

Comme j’en avais entendu dire beaucoup de bien au cours des derniers mois et que je savais que c’était ma dernière chance de mettre la main dessus, j’ai finalement craqué et j’ai décidé de l’acheter. Je l’utilise depuis quelques semaines maintenant, et je dois vous dire que je l’adore!

eye couturea 023mm.

La palette Eye Couture contient douze ombres à paupières neutres et entièrement mattes, dont une blanche et une noire. Bref, il s’agit vraiment d’une palette passe-partout, qui contient toutes les couleurs de base dont vous avez besoin pour créer aussi bien des looks de jour que de soir. La majorité des teintes sont plutôt chaudes, mais on retrouve tout de même une couleur plus taupe/mauve et une grise au bas de la palette.

eye couturea 11m.

Honnêtement, la formule de ces ombres à paupières mattes est aussi bonne que n’importe quelle ombre à paupières haut de gamme que l’on pourrait retrouver au Sephora, et même peut-être mieux! Absolument toutes les couleurs sont crémeuses, pigmentées et très facile à appliquer et à estomper. La couleur se distribue également sur la peau, et pas besoin de repasser des dizaines de fois pour obtenir un beau résultat.

Sonia Kasuk palette Eye Couture matte

Même la formule des couleurs plus pâles est réussie, ce qui est vraiment rare pour des ombres à paupières de pharmacie. Il n’y a pas une seule couleur qui m’a déçue dans cette palette! Le seul petit défaut que je peux lui trouver est que la couleur noire n’est pas extrêmement noire : il s’agit plutôt d’un gris très foncé. Cette palette est si belle que je n’ai pas pu m’empêcher de prendre tout plein de photos…!

eye couturea 22m.

Sonia Kasuk palette Eye Couture matte

La palette Eye Couture matte de Sonia Kashuk est donc officiellement la nouvelle palette que je traîne partout et sur laquelle je sais que je peux toujours compter! Avec elle, vous avez toutes les couleurs de base dont vous avez besoin dans votre collection. Il ne vous reste qu’à ajouter une teinte plus chatoyante au centre de la paupière mobile pour un petit punch de lumière. Vraiment, pour ce prix-là, je vous conseille de courir l’acheter!

eye coutureab 15m.

La collection Cinquante Nuances de Grey de Make Up For Ever

Bonjour les filles!

Comme vous le savez certainement, Cinquante Nuances de Grey, un des films les plus attendus de l’année, sortira au cinéma le 13 février prochain. Bien que je n’aie pas été une grande fan des livres (je n’ai lu que le premier et j’ai abandonné), j’étais très excitée lorsque j’ai su que Make Up For Ever, le partenaire maquillage du film, allait sortir une collection en édition limitée inspirée de Christian Grey et Anastasia Steele, les protagonistes de ce best-seller mondial.

La collection, disponible dès maintenant chez Sephora, comprend trois ensembles : le coffret Give In To Me (90 $), qui contient une palette d’ombres à paupières, un eyeliner, un mascara, un rouge à lèvres et un gloss, le trio pour les joues Desire Me (56 $) ainsi que le trio pour les lèvres Tease Me (38 $), disponible en deux teintes.

MUFE 50 shades of grey collection

Aujourd’hui, je vous parle plus particulièrement de l’ensemble pour les lèvres Tease Me dans la teinte Innocente, soit le trio le plus neutre des deux.

MUFE grey tease me trio innocente

Dans ce kit, on retrouve d’abord un crayon à lèvres Aqualip dans la teinte 3C. Je n’avais jamais essayé les crayons à lèvres de Make Up For Ever auparavant, mais je savais qu’ils étaient hydrofuges et reconnus pour avoir une excellente tenue. Celui dans l’ensemble est un nude moyen assez chaud, qui irait bien sous beaucoup de rouges à lèvres. Personnellement, je préfère les nudes un peu plus froid, mais si vous avez le teint chaud, ce crayon à lèvres sera idéal pour vous! Il est très crémeux et pigmenté, mais surtout, il tient effectivement toute la journée. J’adore le porter sous le rouge à lèvres Cream Cup de MAC, pour des lèvres nude parfaites!

MUFE crayon à lèvres 3c

Ensuite, mon plus gros coup de coeur de l’ensemble : le rouge à lèvres liquide Aqua Rouge dans la teinte 3. Ce produit vient avec deux embouts : d’un côté, on retrouve un rouge à lèvres liquide très pigmenté et longue tenue, et de l’autre, un gloss transparent que l’on doit appliquer par-dessus pour hydrater les lèvres. Dès que j’ai posé ce rouge à lèvres, je suis tombée follement amoureuse de la couleur : il s’agit d’un rose-mauve avec un peu de brun à l’intérieur, assez foncé mais quand même très neutre. Honnêtement, cette couleur ne ressemble à rien que je connaisse.

MUFE Aqua rouge 3

Quand j’ai appliqué la couleur pour la première fois, je suis devenue un peu inquiète car le produit était très asséchant et peu confortable sur les lèvres. J’ai ensuite appliqué le gloss, en me disant que celui-ci allait peut-être faire du bien à mes lèvres quelques secondes, mais qu’il ne réussirait certainement pas à empêcher le rouge à lèvres de complètement assécher mes lèvres au cours de la journée… Et pourtant, je me trompais totalement! Une fois le gloss appliqué, ce rouge à lèvres liquide est le plus longue tenue, et surtout le moins asséchant que j’aie essayé! La première journée, je l’ai porté environ 10 h, pendant lesquelles j’ai mangé deux repas, et le produit n’a ab-so-lu-ment pas bougé!! Quand je me suis démaquillée à la fin de la soirée, il était encore PARFAIT. Une magnifique découverte!

MUFE lipgloss tease me

Sur la photo, je porte le gloss par-dessus le crayon Dervish de MAC

Finalement, le trio inclut aussi un gloss Lab Shine dans la teinte D4, un nude transparent parsemé de brillants dorés. Une fois sur les lèvres, les paillettes dorées ne sont pas visibles à l’œil nue : elles ne font que donner un joli reflet. Puisque ce gloss n’est vraiment pas beaucoup pigmenté, il est parfait pour porter par-dessus un rouge à lèvres, pour lui donner une belle brillance où le rendre juste un peu plus nude. En bonus, il n’est pas du tout collant!

MUFE grey tease me trio innocente

MUFE grey tease me trio innocente

Bref, le trio pour les lèvres Tease Me a vraiment su conquérir mon cœur, particulièrement le rouge à lèvres liquide dans la teinte 3, que je vous recommande fortement! Celui-ci est rapidement devenu mon produit longue tenue favori lorsque je veux m’assurer que mon rouge à lèvres tienne toute la journée, ou toute la nuit! Le crayon à lèvres est d’une couleur plutôt commune, mais il fait tenir tous mes rouges à lèvres beaucoup plus longtemps. Finalement, le gloss est un item très passe-partout, alors il complète bien l’ensemble! Tout ça pour 38 $, je dis oui!

Banc d’essai : les gels-fibres à sourcils (Benefit, Maybelline et L’Oréal)

S’il y a bien une tendance qui a explosé au cours des dernières années, ce sont les sourcils fournis et définis. Alors qu’on en entendait à peine parler avant, les sourcils occupent aujourd’hui une place importante dans la routine beauté de la plupart des filles. Crayons, poudres, cires, gels… toute une panoplie de produits nous est maintenant offerte pour tenter de les dompter.

gel-fibres sourcils

Il y a quelques temps, Benefit a sorti le Gimme Brow, un gel à sourcils coloré qui se distingue des autres grâce à sa formule enrichie de fibres. Cette dernière permet de coiffer les sourcils et de les tenir en place, tout en leur ajoutant du volume et en remplissant les espaces vides! Depuis qu’il est arrivé sur le marché, le Gimme Brow a connu un tel succès que plusieurs autres marques ont sorti leur propre version de ce produit. Aujourd’hui, je comparerai donc trois gels-fibres à sourcils, afin de déterminer lequel est le meilleur : le Gimme Brow de Benefit, le Brow Drama de Maybelline ou le Brow Artist Plumper de L’Oréal.

Gimme Brow de Benefit – 26 $/0,10 oz

Benefit Gimme Brow

Ce que j’aime :
- La brosse est juste parfaite. D’abord, elle est minuscule, ce qui permet de bien coiffer les sourcils et de les définir sans mettre du produit partout. Ensuite, ses poils agrippent super bien les sourcils et les placent en deux temps trois mouvements!
- La couleur est idéale pour moi. Il s’agit d’un brun-taupe foncé, sans aucun sous-tons orangés, ce qui donne un effet très naturel à mes sourcils.
- La formule donne vraiment un beau résultat : les sourcils sont non seulement bien remplis, mais plus fournis et définis, tout cela en gardant un effet naturel.

Gimme Brow Benefit brosse

Ce que j’aime moins :
- Évidemment, le prix, surtout pour la quantité de produit. 26 $ pour 0.10 oz, ça frôle le ridicule.
- Le Gimme Brow n’est disponible qu’en deux teintes, ce qui peut être problématique pour certaines filles. Toutefois, la couleur médium/foncée me convient parfaitement, alors je ne peux pas vraiment me plaindre!
- J’aurais aimé que ce gel ait une tenue un peu plus forte. Il tient bien les sourcils, mais ne les fixe pas aussi solidement que le fait mon gel à sourcils de chez Marcelle, par exemple. Mais puisque mes sourcils ne se décoiffent pas très facilement, la tenue est quand même très acceptable.

gel-fibres sourcils benefit gimme brow

avant/après

En bref :
Le Gimme Brow est le premier gel-fibres que j’ai essayé et ç’a été le coup de foudre! Sa brosse, sa formule et sa couleur donne un résultat sublime sur mes sourcils, très naturel et rapide. Mais puisque son prix est assez exorbitant, j’espérais vraiment trouver une alternative moins coûteuse!

Brow Drama de Maybelline - 11 $/0,23 oz

Maybelline Brow Drama

Ce que j’aime :
- Je ne trouve rien, mis à part son petit prix… Un vrai flop pour moi!

Maybelline Brow Drama brosse

Ce que j’aime moins :
- La brosse est terrible, dans le mauvais sens du terme. Elle est ronde, parsemée, et surtout, beaucoup trop grosse! Elle coiffe mal les sourcils et ne permet vraiment aucun contrôle.
- La formule ne fait presque rien sur mes sourcils : elle ajoute un peu de couleur, mais aucun volume et aucune définition. Le seul effet du Brow Drama est de coiffer maladroitement mes sourcils et de les aider à tenir en place comme le ferait un gel transparent, mais la tenue est très ordinaire.
- Je dois avouer que je n’ai pas choisi la bonne couleur, ce qui n’aide peut-être pas le cas de ce produit. J’aurais du prendre la teinte la plus foncée, mais je ne l’ai jamais trouvée!

gel-fibres sourcils maybelline brow drama

avant/après

En bref :
Énorme flop de la part de Maybelline, pourtant l’une de mes marques préférées en pharmacie. Je ne comprend même pas que la marque ait pu tester ce produit et ait accepté de le mettre sur le marché!

 Brow Artist Plumper de L’Oréal – 12 $/0,27 oz

Brow Artist Plumper Loreal

Ce que j’aime :
- À première vue, je n’aimais pas vraiment la brosse : elle est plus pointue et moins grosse que celle du Brow Drama, mais vraiment pas aussi petite que celle du Gimme Brow. Finalement, je trouve qu’elle coiffe assez bien les sourcils. Elle n’est pas exceptionnelle, mais certainement pas aussi décevante que celle de Maybelline.
- La formule est très bien. Ce que j’apprécie le plus, c’est que ce gel tient vraiment les poils en place toute la journée. Il ajoute aussi de la couleur et de la définition aux sourcils, quoique pas aussi parfaitement que le Gimme Brow.

Brow Artist Plumper Loreal brosse

Ce que j’aime moins :
- J’ai choisi la couleur la plus foncée qui était offerte, et elle est quand même un peu pâle pour mes sourcils.
- Je n’ai pas vraiment observé l’effet des fibres qui étaient censées rendre mes sourcils plus fournis.

gel-fibres sourcils loreal Brow Artist Plumper

avant/après

En bref :
Le Brow Artist Plumper me fait beaucoup plus penser à un gel teinté à sourcils traditionnel plutôt qu’à un gel-fibres. Toutefois, si on le considère comme tel, il fait un très bon travail : il remplit les espaces vides, ajoute un peu de définition et fixe les sourcils en place!

gel-fibres sourcils brosse

Gauche à droite : Benefit, L’Oréal, Maybelline

En conclusion, le Gimme Brow de Benefit remporte la victoire haut la main, et il est déjà en train de devenir un must-have dans ma collection malgré son prix aberrant. Je l’utilise tous les matins et, en quelques secondes, j’obtiens des sourcils joliment définis mais quand même naturels. C’est le seul avec lequel j’ai vraiment pu voir l’effet des fibres. Par contre, le Brow Artist Plumper est une bonne alternative si vos sourcils ne sont pas trop parsemés, ou si vous utilisez un crayon et que vous avez besoin d’un bon gel pour fixer le tout. Pour près de trois fois la quantité de produit et 14 $ de moins, vous ne vous tromperez pas!

10 mythes et réalités beauté (2e partie)

Bonjour les filles!

Il y a quelques mois, j’avais publié un article abordant quelques mythes et réalités beauté sur lesquels j’avais fait le point. Aujourd’hui, je vous présente le deuxième partie de ce billet en démystifiant cinq autres propositions que l’on entend couramment dans le monde de la beauté!

Mythes beauté boire eau

- MYTHE -

Avant de faire mes recherches, j’étais moi-même convaincue que boire une grande quantité d’eau allait rendre ma peau rayonnante et moins sèche, alors qu’il s’agit bel et bien d’un mythe! Bien sûr, boire de l’eau demeure une très bonne habitude pour votre santé : par contre, cela n’aura malheureusement aucun impact sur l’allure de votre peau. Utilisez plutôt une crème hydratante matin et soir, et votre peau vous en remerciera!

Mythes beauté shampoing cheveux

- MYTHE -

La quantité de mousse produite n’est pas nécessairement signe d’un bon shampoing, mais ne signifie pas non plus qu’il est mauvais ou trop abrasif. À la base, le rôle de la mousse est tout simplement de faciliter la distribution du produit sur l’ensemble de la chevelure. Toutefois, certains fabricants ajoutent beaucoup d’agents chimiques à leurs shampoings pour qu’ils moussent davantage et qu’ils nous donnent l’impression que nos cheveux seront plus propres, ce qui faux. Bref, la quantité de mousse produite ne devrait pas être un critère de sélection lors de l’achat d’un shampoing, puisqu’elle ne veut absolument rien dire!

Mythes beauté pores peau

- MYTHE -

Ce mythe est l’un des plus répandus, et pourtant, il n’y a rien de plus faux! Combien de fois a-t-on pu lire ou entendre : « Ouvrez d’abord vos pores grâce à une serviette d’eau chaude », alors que c’est scientifiquement impossible! En effet, les pores sont tout simplement de petites cavités de la peau qui permettent à la sueur et au sébum de s’écouler. Ils (oui, on dit un pore et non une pore!) ne possèdent donc pas de muscles qui permettraient de les fermer et de les ouvrir à notre guise — même si ce serait franchement génial.

Toutefois, il y a deux bonne nouvelles. D’abord, la vapeur peut véritablement aider à libérer la saleté de votre visage. Ensuite, même si la taille de nos pores est déterminée génétiquement et qu’on ne peut rien y changer, on peut tout de même les rendre moins visibles, en utilisant par exemple une base à maquillage.

Mythes beauté rides peau

- MYTHE -

Ayant moi-même la peau sèche, j’ai toujours été persuadée que j’aurais beaucoup de rides lorsque je serais vieille. Eh bien non! En réalité, les rides sont majoritairement causées par l’exposition au soleil, les expressions faciales et la génétique. La cigarette est aussi un facteur qui peut accélérer leur apparition. Évidemment, hydrater votre peau quotidiennement avec une crème aidera à estomper l’apparence des rides. Toutefois, que vous ayez la peau huileuse ou sèche pendant votre vingtaine ne veut rien dire du tout!

Mythes beauté ingrédients naturels

- MYTHE -

C’est bien connu, les femmes sont de plus en plus sensibilisées aux effets néfastes des ingrédients chimiques contenus dans les produits de beauté. Les entreprises de cosmétiques le savent bien, et prennent avantage de la situation en affichant clairement sur leurs produits qu’ils contiennent « 99 % d’ingrédients naturels » ou qu’ils sont « sans parabènes », « sans phtalates », « sans sulfates », etc.

Mais saviez-vous que ce ne sont pas tous les produits naturels qui sont bons et non irritants pour la peau? Ce n’est pas parce qu’un ingrédient pousse dans la nature qu’il est nécessairement adéquat pour votre visage. Dans certains cas, les ingrédients synthétiques peuvent même s’avérer plus sécuritaires ou efficaces. De plus, les lois concernant l’utilisation du terme « naturel » pour qualifier un produit sont assez vagues, ce qui fait que les compagnies de cosmétiques peuvent l’utiliser à peu près n’importe comment. Soyez vigilantes face à cette tactique marketing!

Alors, quel mythe vous a le plus étonnée?

Premier coup de coeur de 2015 : le mascara Full Lash Bloom de CoverGirl

Bonjour les filles!

Les mascaras de CoverGirl sont généralement beaucoup appréciés et sont reconnus pour être parmi les meilleurs en pharmacie. Pourtant, de mon côté, je n’en avais jamais testé un seul! Alors, lorsque j’ai aperçu leur petit dernier, le Full Lash Bloom, je me suis dit qu’il fallait vraiment que je l’essaie, question de voir si les mascaras de CoverGirl sont aussi fabuleux qu’on le dit!

Mascara Full Lash Bloom CoverGirl

À première vue, j’ai trouvé que l’emballage de ce nouveau mascara était, en bon québécois, très quétaine (que l’on pourrait traduire par ringard pour vous, lectrices françaises?), avec sa couleur rose bonbon et ses petites fleurs argentées. Par contre, la brosse en plastique de grosseur moyenne me plaisait beaucoup : chez CoverGirl, on parle d’une « nouvelle brosse en forme de pétale », mais personnellement, je trouve qu’elle ressemble beaucoup à celle du mascara The Rocket de Maybelline, que j’adore. Généralement, je préfère ces brosses en plastique à celles en poils, qui ont tendance à former plus de grumeaux sur les cils.

CoverGirl fait la promotion de ce mascara en promettant des cils doux au toucher grâce à sa nouvelle formule mousse. Suis-je la seule à n’avoir jamais espéré qu’un mascara me donne des cils doux…? Drôle d’argument de vente!

Mascara Full Lash Bloom CoverGirl brosse

Mais malgré son emballage peu attirant et ses promesses douteuses, ce mascara m’a grandement impressionnée. La première fois que je l’ai essayé, j’ai même laissé échappé un petit « wow! » devant mon miroir.

D’abord, je ne me trompais pas au niveau de la brosse : elle n’est pas trop grosse ni trop petite et agrippe vraiment bien les cils, ce qui permet de les séparer joliment sans faire de grumeaux. La formule donne du volume aux cils, mais surtout beaucoup de longueur, ce que j’adore! De plus, on obtient un magnifique résultat très rapidement, sans avoir à travailler pendant de longues minutes.

Mascara Full Lash Bloom CoverGirl avantavant

Mascara Full Lash Bloom CoverGirl apres
après

Au niveau de la tenue, aucune déception : le Full Lash Bloom tient parfaitement toute la journée, sans laisser de traces sous les yeux. Vraiment, je ne trouve rien à reprocher à ce mascara, à part peut-être le fait qu’on ne peut pas appliquer de nombreuses couches, car après deux applications, il peut commencer à coller les cils ensemble, un résultat qui ne me plaît pas. Mais ne vous inquiétez pas, après seulement une bonne couche, vous obtiendrez de véritables yeux de biche! Une autre preuve que l’on ne doit pas payer très cher pour se procurer un excellent mascara!