Correcteurs: ColorStay de Revlon vs Wake Me Up de Rimmel London

Correcteur revlon colorstay rimmel wake me up

Depuis plusieurs semaines, j’ai fait l’essai de deux correcteurs qui ont l’air très semblables à première vue: le ColorStay de Revlon ainsi que le nouveau Wake Me Up de Rimmel London. Ces deux produits sont des correcteurs en formule liquide, qui viennent dans un tube et s’appliquent à l’aide d’un applicateur avec une éponge au bout, comme la plupart des lipgloss. Je vais donc vous les présenter tous les deux et vous dire lequel j’ai préféré!

Correcteur ColorStay de Revlon

concealer revlon colorstayLa première fois que j’ai essayé ce correcteur, je ne l’ai vraiment pas aimé. La première chose qu’on remarque est qu’il est très sec pour la peau, et donne un effet «cakey» si on en applique trop. J’ai tout de même continué à l’utiliser, surtout pour cacher mes boutons quand j’en avais. Je ne pouvais pas vraiment l’appliquer en-dessous de mes yeux où pour illuminer certaines zones de mon visage car il était vraiment trop sec, et ne s’étendait vraiment pas bien sur ma beau. Par contre, en le tapotant avec mon doigt sur mes imperfections, j’ai réalisé que ce correcteur offrait beaucoup de couvrance. Il ne fallait seulement pas trop en appliquer pour qu’il camoufle complètement les boutons sans donner cet effet «cakey» désagréable. Après quelques jours, j’ai commencé à avoir l’impression que le fait d’appliquer ce produit sur mes boutons aidait à les faire disparaître… J’ai alors commencé à lire plus attentivement ce qui était inscrit sur le tube, et j’ai réalisé que ce correcteur est médicamenté! En effet, il contient de l’acide salicylique, qui est un composé énormément utilisé dans les gels pour traiter l’acné. C’est alors que ce correcteur a pris tout son sens pour moi: il a été formulé pour camoufler les boutons et imperfections tout en aidant à les faire disparaître, et il le fait vraiment très bien. Il est donc normal que ce produit soit asséchant et ne soit pas idéal pour cacher les cernes ou des petites rougeurs.

Bref, je vous recommande fortement ce correcteur, mais seulement pour camoufler vos boutons qui apparaissent de temps à autres. La preuve que ce produit fait très bien son travail, c’est que j’ai remarqué qu’il diminuait mon acné avant même de savoir qu’il était formulé pour le faire! Par contre, n’utilisez pas ce correcteur pour cacher vos cernes ou illuminer votre visage car il assèchera très rapidement votre peau.

Correcteur Wake Me Up de Rimmel London

concealer wake me up rimmelCe deuxième correcteur représente tout le contraire du premier. Il n’est pas asséchant, mais n’est vraiment pas très couvrant non plus. Sur l’emballage, on nous mentionne que ce produit a été conçu pour être un anti-cerne couvrant qui illumine et réveille le contour des yeux, mais aussi qui dissimule complètement les imperfections et autres rougeurs. On est donc sensé pouvoir l’utiliser à la fois comme cache-cerne et illuminateur de teint.

Pour ce qui est du camouflage des imperfections, je vous dirais qu’il ne remplit pas sa promesse, en tout cas pas à la hauteur de celui de Revlon. Quand on l’applique sur un bouton, ce produit offre un peu de couvrance, mais vraiment pas assez pour dire que l’imperfection est complètement dissimulée. J’ai aussi essayé de l’utiliser en-dessous de mes yeux et autour de mon nez, où ma peau est un plus rouge. Je dirais qu’il s’étendait assez bien et était hydratant, mais encore une fois, il n’y avait pas assez de couvrance pour moi. Pour éveiller mon regard, je préfère de loin utilise correcteur TrueMatch de L’Oréal, dont je ne parle pas ici, mais qui est sous forme de bâton et qui est idéal pour cacher les cernes.

En somme, j’ai trouvé ce produit assez décevant. Je vais continuer de l’utiliser pour mes rougeurs jusqu’à ce qu’il soit terminé, mais pas pour mes boutons, et je ne le rachèterai pas. Une chose est sûre, il ne remplit pas du tout les nombreuses promesses inscrites sur son emballage.

J’ai toujours l’impression de devoir utiliser deux correcteurs différents pour camoufler mes imperfections, et pour illuminer mon visage et le dessous de mes yeux. Qu’en pensez-vous? Avez-vous trouvé un correcteur qui fait bien les deux ou croyez-vous comme moi que l’un ne peut pas faire l’autre?

Suivre:

4 Commentaires

  1. 27/03/2013 / 8:45

    Salut,
    Je te remercie pour ton article, tu m’as empêché d’acheter un correcteur pour rien!! Je suis allergique à l’acide salicylique, j’ai l’habitude de regarder les shampoings, les crèmes… mais je n’aurai jamais pensé à regarder la composition d’un correcteur!!! Tu m’a évité de devenir toute rouge, peau qui part en lambeaux… Donc merci !!!

    • 27/03/2013 / 1:17

      Ça fait plaisir! J’avoue que moi non plus je n’ai pas du tout pensé à regarder la composition quand j’ai acheté ce correcteur!

    • 30/08/2013 / 3:20

      Prend le revlon, il est super, je l’ai et je te le conseille vivement ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *