L’art du « Nail Stamping »

Vous savez comme j’aime être originale avec mes ongles. Et bien, j’ai trouvé la technique parfaite pour créer plein de belles manucures totalement uniques: le nail stamping, ou estampillage en français. Plusieurs d’entre vous risquent déjà de connaître cette technique qui est énormément utilisée en nail art. Mais, pour celles qui n’en auraient jamais entendu parler, je vous explique. Le stamping est tout simplement l’action d’étamper des motifs sur nos ongles, grâce à certains outils que je vous présenterai un peu plus bas. Les manucures que l’on peut réaliser à partir de cette technique sont infinies, mais en voici quelques exemples:

Nail stamping turquoise fleurs

Where’s my chauffeur (Essie), vernis spécial blanc (Konad) et plaque BM-203 (BundleMonster)

nail stamping corail

Peach Daiquiry (Essie), Vernis spécial blanc (Konad) et plaque BM-322 (Bundle Monster)

nail stamping mauve

Do you lilac it? (O.P.I.), Vernis spécial noir (Konad) et plaque BM-203 (Bundle Monster)

nail stamping pieds de poules

White On (Sally Hansen), vernis spécial noir (Konad) et plaque BM-322 (BundleMonster)

Il vous faut plusieurs outils pour faire du stamping. Les deux plus grandes marques dans le domaine sont Konad ainsi que Bundle Monster. J’ai longtemps cherché des sites de stamping qui offraient le shipping au Canada, et laissez-moi vous dire qu’ils sont assez rares! J’ai finalement trouvé tout ce dont j’avais besoin au: NailPolishCanada.com. Vous n’avez qu’à aller sous l’onglet «Nail Art» et vous trouverez aussitôt une panoplie d’outils de stamping. Si vous êtes en Europe, vous pourrez trouver facilement tout plein de sites où acheter tous les outils nécessaires simplement en tapant leur nom sur votre moteur de recherche.

stamping matériel

Tout d’abord, vous aurez besoin d’un tampon (stamp) et d’une raclette (scraper). Les miens sont de la marque Konad et ils fonctionnement parfaitement bien. Pour faire du stamping, vous devez absolument vous procurer un tampon, mais il paraît que pour remplacer la raclette, une carte de crédit ferait très bien l’affaire.

Ensuite, vous aurez besoin de plaques à motifs (image plates), que Konad et Bundle Monster offrent par centaines! Vous n’avez qu’à choisir celles qui comportent les motifs qui vous plaisent le plus. J’en ai acheté trois, soit la BM-203, la BM-322 et la BM-21. J’ai été déçue de la BM-21 car ses motifs sont moins larges que ceux des deux autres plaques, et ils ne remplissent donc pas mon ongle au complet.

Bien entendu, vous devez aussi avoir des vernis à ongles. Konad vend des vernis qui sont conçus exprès pour le stamping, qu’ils appellent les vernis «spéciaux». Tout ce que ceux-ci ont de différent des vernis réguliers est leur épaisseur. En effet, ils sont plus épais que la plupart des vernis, afin de s’assurer que le motif que l’on applique sur nos ongles soit bien opaque en une seule étampe. Donc, normalement, si vous possédez des vernis qui sont tout à fait opaque en une seule couche, ils devraient fonctionner pour le stamping. Personnellement, je ne voulais pas prendre de chances, alors j’ai acheté les deux couleurs de base, soit le blanc et le noir.

Vous devrez aussi vous munir de dissolvant à vernis à base d’acétone (sans hydratant) ou d’acétone pur. Celui-ci servira à bien nettoyer votre tampon, votre raclette et votre plaque à motifs après chaque usage. Le dissolvant ne doit pas contenir d’agents hydratants car ceux-ci pourraient laisser des résidus dans les images de vos plaques, ce qui est à éviter si l’on veut avoir des motifs bien définis.

Finalement, vous aurez besoin de plusieurs tampons démaquillants ou de cotton-tiges pour nettoyer vos outils avec l’acétone.

Maintenant, voici comment procéder pour faire du stamping:

Nail stamping etapes

  1. Après avoir verni ses ongles de la couleur de son choix, on nettoie notre tampon, notre raclette et notre plaque à motifs avec l’acétone pour être certaine d’avoir une image totalement claire.
  2. Ensuite, on applique le vernis spécial sur le motif que l’on veut appliquer sur notre ongle. Il n’est pas nécessaire d’en mettre énomément, il faut simplement que toute l’image soit bien recouverte.
  3. Rapidement, on enlève l’excédent de vernis en plaçant la raclette à 45° et en la passant sur tout le motif d’un seul coup.
  4. Maintenant qu’il ne reste du vernis que dans notre motif, on effectue un mouvant de balance sur celui-ci avec notre tampon, une seule fois, avec une légère pression (pas besoin de peser très fort).
  5. Notre motif est maintenant sur notre tampon!
  6. On applique le motif sur l’ongle, encore une fois avec un mouvement de balance, en une seule fois.

Ensuite, répétez ces étapes pour chaque ongle en prenant bien soin de nettoyer vos outils entre chaque fois! À la fin, vous aurez probablement des motifs qui dépassent autour de vos ongles, alors vous n’avez qu’à les effacer avec votre dissolvant. Pour finir, appliquez une couche de vernis transparent quand tout sera sec, et le tour est joué!

Au début, il est parfois difficile d’appliquer les motifs pour qu’ils soient droits et à l’endroit désiré, mais avec un peu de pratique, ça devient vite très facile! Quand on devient habitué, on peut faire une main en seulement quelques minutes.

Bref, j’adoore cette technique et je suis très heureuse des résultats que j’ai obtenus. J’espère que ça vous plaira aussi!

Connaissiez-vous déjà le nail stamping? Si oui, en faites-vous souvent? Laquelle de mes manucures préférez-vous?

Suivre:

4 Commentaires

  1. 09/03/2013 / 5:06

    OMG, il me faut ces trucs – ça a l’air si simple en fait :)

  2. 09/03/2013 / 7:09

    oui je connais depuis quelques temps déjà
    et j’en fais de temps en temps

  3. 18/03/2013 / 3:51

    Sa donne un effet des plus jolie! Dommage que je n’est pas la patience ;)

    thefashionpope.blogspot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *